Présentation

L’évolution constante de nos sociétés provoque divers bouleversements sur le plan social, économique, culturel, politique, etc. Cette évolution s’accompagne notamment par des innovations technologiques qui modifient sans cesse nos rapports aux autres, nos manières de créer du lien avec autrui et nous poussent à penser leur inscription sociale et leur portée symbolique.

Il est dès lors question de saisir les permanences et les ruptures en matière de consommations médiatiques, d’appropriation des formats industriels dans leur diversité sociale et culturelle, de dispositifs de communication organisationnelle, de communication politique et publique, de TIC et sociétés, de pratiques journalistiques, de communication internationale, etc. Nous nous inscrivons dans une tradition des Sciences de l’information et de la communication (SIC) qui conçoit les cultures comme des dimensions qui s’élaborent et se transmettent à travers des processus et des dispositifs de communication.

Le projet de création de la Revue Francophone des Sciences de l’Information et de la Communication (REFSICOM) est le prolongement d’un long processus de collaboration entre des chercheurs francophones issus des universités nord américaines (principalement canadiennes), africaines et européennes (principalement françaises) dans le domaines des SIC et plus généralement des Sciences humaines et sociales (SHS). Il s’inscrit dans la suite logique de divers projets de recherche, d’encadrement doctoral, de manifestations scientifiques dont les deux éditions du colloque international et pluridisciplinaire d’Agadir en 2012 et en 2014 sont les événements les plus représentatifs, etc.

Dès lors, l’objectif de la REFSICOM est naturellement la mise en lien, l’échange et la confrontation de points de vue dans l’espace francophone et au-delà des recherches traitant des divers domaines des SIC et de terrains de recherche dans les pays du Nord et dans les pays du Sud.

La REFSICOM s’inscrit également dans la lignée du débat et dialogue entre les différentes disciplines des Sciences humaines et sociales (SHS) avec une mise en perspective des diverses approches et outils de recherche dans ces disciplines. Elle explore ainsi tous ces domaines abordés par les SIC mais aussi la sociologie, les Sciences du langage, les Sciences de l’éducation, etc.

La REFSICOM entend créer un espace de circulation de l’information scientifique entre le Nord et Sud. Elle privilégie notamment la valorisation et le soutien des recherches, des collaborations scientifiques et des études portant sur l’espace francophone et plus particulièrement dans sa dimension Sud/Sud. La REFSICOM ambitionne également l’ouverture et la valorisation des travaux de recherche des jeunes chercheurs et doctorants. Elle tend enfin vers un idéal permettant la création d’un cadre de réflexion scientifique susceptible de comprendre les grands bouleversements de nos sociétés ces dernières années et leurs évolutions sur le plan politique, social, culturel, technique, etc.

La REFSICOM favorise par conséquent des approches pluridisciplinaires et comparatives. Elle permet la mise en perspective de travaux et réflexions portant sur les dimensions épistémologiques. Elle valorise aussi les études empiriques issues du monde francophone et permettant d’explorer de nouveaux terrain de recherche ou de réinterroger des concepts et des approches existants.

La REFSICOM présente toutes les caractéristiques d’une publication scientifique à savoir une inscription scientifique et pluridisciplinaire, un Comité rédactionnel porté par des universitaires, un Comité scientifique international de chercheurs reconnus, un mode d’évaluation en double aveugle qui permet la sélection de contributions répondant aux critères scientifiques, etc.

La contribution de la REFSICOM s’inscrit dans la volonté d’apporter des éléments de réponse ou de fournir des pistes de réflexion aux domaines de préoccupations des chercheurs en SIC et des SHS en général. Elle constitue également une opportunité de poursuivre des débats scientifiques complexes sur le plan épistémologique et méthodologique, sur la pluridisciplinarité ou la transdisciplinarité, sur le rapport du chercheur à la société. C’est dans ce sens que nous entendons réinterroger des concepts et théories à la lumière des réalités des pays du nord et ceux du sud avec une lecture des thématiques analysant les relations entre le matériel, le symbolique et le social. La REFSICOM est enfin une occasion, à travers les concepts et théories, de fournir une lecture permettant la compréhension des diverses transformations de nos sociétés.